Votre panier : 0,00 EUR
Apprendre les langues est un jeu d'enfants !

Comment apprendre à bien lire en anglais ?

Bref guide pour aider les enfants dans l’apprentissage de la lecture en anglais (langue étrangère ou langue seconde). 



Je vous parle très souvent de l’importance des livres dans l’acquisition du langage et dans l’apprentissage d’une langue vivante. Il est vrai que la lecture aide à développer le vocabulaire, mais aussi à se repérer dans la construction syntaxique de la langue. Mais il existe un risque majeur : calquer le décodage de l’anglais sur celui de sa langue maternelle. 
Les enfants sachant par exemple déjà lire en français auront tendance à lire les mots anglais avec une prononciation française, cela  est particulièrement vrai pour les mots transparents (tels que president, desert ou zoo).  

Tout comme dans l’apprentissage de la lecture de notre première langue, pour lire correctement en anglais et éventuellement l’écrire, il faut avant tout : 
 
  1. entendre un mot avant de pouvoir le prononcer ;
  2. prononcer le mot avant de pouvoir le lire ;
  3. lire le mot avant de pouvoir l'écrire. 
Les enfants qui apprennent l’anglais comme langue étrangère ont besoin d’instructions bien précises sur le lien existant entre la graphie des mots (graphèmes) et leurs sons (phonèmes). C’est primordiale pour  savoir ensuite combiner les lettres-sons et les décoder dans les textes. 

Il est donc fondamental d’être familiarisé avec les 26 lettres de l’alphabet et les 44 phonèmes (sons) de la langue anglaise (en anglais standard) pour pouvoir lire un texte dans cette langue. Je vous présente ci-dessous 5 type d’activités pour aider votre enfant à apprendre à mettre en relation les sons et leur graphie (on appelle ça des exercices de phonie-graphie) :  

Constructions de mots. Formez des mots en anglais avec des lettres. Commencez avec des mots courts et des combinaisons simples, par exemple consonne + voyelle + consonne : CAT, BAG, PEN, HEN… et petit à petit introduisez des graphèmes plus complexes comme consonne + voyelle + voyelle + consonne : BOOK, QUEEN, READ…  Vous pouvez utilisez des supports divers pour ce jeu comme des flash cards, des lettres magnétiques, des cartes avec des lettres plastifiées, etc. Diversifiez les supports pour toujours garder l’enfant intéressé !

Spelling bee. Vous avez probablement déjà entendu parlé des Spelling bee contests, ces concours d'orthographe américains dans lequel les participants doivent épeler des mots choisis à l’avance, avec différents niveaux de difficulté. Lorsqu’au Venezuela j’ai eu l'opportunité d’enseigner l’anglais en CM2 dans une école en voie de bilinguisme, mes collègues et moi faisions des concours de spelling bee intra-cours, intra-section et intra-cycle : au début du mois on donnait aux enfants 30 mots à apprendre et tous les jours nous consacrions 5 minutes à apprendre ces mots, leur signification et à leur épellation. Pour les enfants c'était un jeu-défi. Cela leur permettait - au delà d’enrichir leur vocabulaire - de travailler l'association du mot nouveau à son image sonore.

Phonics. Dans un post précédent j’ai vous ai parlé de cette méthode conçue pour apprendre aux petits anglophones à lire. La méthode s’avère également utile pour les enfants qui apprennent l’anglais comme langue étrangère. Elle est conseillée aussi pour les enfants dyslexiques qui apprennent l’anglais. Sur la boutique vous trouverez des supports pédagogiques conçus pour apprendre à lire avec cette méthode. Je vous invite donc à les découvrir dans la section Anglais. 

Livres audio.  Ecouter l’histoire et la lire en même temps aidera l’enfant, au-delà de l'amélioration de la prononciation et de la compréhension orale, à travailler l'association graphie-phonie des mots anglais. Choisissez des livres avec CD audio adaptés aux niveau de langue de votre enfant. La collection Hello Kids Readers, par exemple, est classée par niveau. Chaque livre+CD vient avec 8 pages d’activités et un dictionnaire visuel. 

Running dictation en binôme. Cette activité s’adresse plutôt aux cours d’anglais à l’école. L’idée est de coller un texte, disons de la longueur d’un paragraphe, dans un mur. De l’autre côté de la salle se trouvent les élèves en binômes : un élève est chargé de l’écriture et l’autre de la dictée. L’enfant chargé de la dictée doit marcher (ou courir) vers le texte, lire/mémoriser un passage de celui-ci et marcher vers son coéquipier pour lui faire la dictée. Ils doivent à deux vérifier l’orthographe. S’il y a donc un doute sur la graphie d’un mot ou s’il manque un morceau de texte, l’apprenant chargé de la dictée doit revenir en arrière pour vérifier les informations dictées. Ce jeu fait travailler le vocabulaire, l’orthographe, la compréhension globale du texte et bien sur, la mémoire ! 

J’espère que ce petit guide vous sera utile. Si vous avez des question ou d’autres idées d’activités n’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous. Et si vous avez aimé ce billet, partagez-le avec vos amis ! 
Rédigé le  20 sep. 2017 16:47 dans Apprentissage des languesEnfants bilinguesLivres  -  Lien permanent

Commentaires

You totally nailed it dear Durgy, excellent post thank you for sharing !! :D
Publié par : Marie-France - 28 sep. 2017 9:57

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site